Culture de pomme de terre sur prairie

Sans travail du sol, la technique est de coucher – écraser les hautes herbes avec une planche, de poser les pommes de terre (ici toutes les 30 cm) et de recouvrir avec au moins 10 cm de paillage (ici une botte de foin puis un remorque de bardin des marais). Résultat environ 10 m2 de culture.

La zone de prairie couchée

Pomme de terre disposées tous les 30 cm

Une petite botte de foin

Une remorque de bardin des marais

Planche recouverte de bardin

Deuxième technique un peu plus expérimentale : disposition des pommes de terre sur l’herbe le long d’une haie, paillées avec du fumier de cheval arrivant directement de l’écurie.

Un peu de place pour les pommes de terre le long de la haie

Paillage au fumier de cheval frais

Arnaud Meillarec

Conseiller en jardinage avec le vivant, il met en place le Jardin-forêt des marais alliant arbres, plantes pérennes et annuelles sur 1000m2. Il anime l'association "Cordemais en permaculture".