Gestion différenciée et haie fruitière

Séance de tonte et d’entretien du jardin le 30 avril 2019. A la faux, la tondeuse manuelle et au mini tracteur (merci Erwan).

Joli escargot sur un poireau, des calendulas en fond


Nous appliquons la gestion différenciée en ne tondant que les zones qui nécessitent de l’être. Il est intéressant pour la vie du sol et pour la faune aérienne de laisser pousser au maximum la prairie.
La haie fruitière se porte très bien, les premières fèves pourront bientôt être cueillies. Les poireaux se développent et des salades spontanées sont à repiquer.

Arnaud Meillarec

Conseiller en jardinage avec le vivant, il met en place le Jardin-forêt des marais alliant arbres, plantes pérennes et annuelles sur 1000m2. Il anime l'association "Cordemais en permaculture".

Laisser un commentaire