Implantation de la haie fruitière au jardin partagé

Beau moment de travail collectif samedi 1er décembre 2018. Après un échange et un cours théorique au chaud, nous avons implanté, sous la pluie, une haie fruitière au jardin partagé de Cordemais.

Creusage des premiers trous

Voici les végétaux que nous avons mis en place :

Arbres

Les services techniques de Cordemais nous ont fournit trois arbres fruitiers.

Poirier Doyenne du Comice en scion greffé sur cognassier
Pommier Chailleux (ou Drap D’or) en scion greffé sur MM 106. Hauteur adulte de 4m à espacer de 4 à 6 m
Kaki muscat

Préparation du pralin pour les fruitiers en scion

Arbre de Judée : Ornemental, fixateur d’azote, entomofaune, héberge un psylle dont le prédateur – une punaise – attaquera ensuite les psylles du pommier, du poirier et de l’olivier. A conduire en trogne.

Arbustes

Groseillier : Arbuste, comestible
Framboisier : Arbuste, comestible
Cassissier : Arbuste, comestible

Ca bosse !

Couvre-sol, sous-sol

Consoude : Accumulateur dynamique pouvant être récolté 6 fois par an, puissante racine pivot
Fèves, pois : Semés à l’automne, comestible, fixateurs d’azote
Fleurs à bulbes : Crocus, jonquilles, tulipes, muguet dynamisent le réseau mycorhizien à la fin de l’hiver, ornemental
Aromatiques : Thym et romarin (plutôt en sol sec)
Chou perpétuel Daubenton : Comestible

Lianes

Vigne Chasselas doré
Mûre sans épine : Comestible, gros fruits

Structure

Les poteaux serviront à tuteurer les arbres et à tendre des câbles pour y faire courir les lianes. Ils peuvent également servir de support à des décorations et des nichoirs pour les oiseaux cavicoles. Les oiseaux se posant sur les câbles amenderont les haies fruitières de leur fientes. Des pierres, tas de bois, hôtels à insectes peuvent être disposé pour servir de refuge à la faune et créer des micro-climats.

Prenons un peu de hauteur

A ajouter au printemps

Houblon : Aromatique
Fleurs annuelles : Se ressemant toutes seules, mellifère, ornemental, entomofaune : bourrache, phacélie, œillet d’Indes, soucis (lutte contre Tuta absoluta), moutarde (crucifère), capucine (attire les pucerons)
Aromatiques : mélisse, oseille, sauge comestibles et perturbateurs olfactifs. Menthe (nécessite beaucoup d’eau, sauf en mojitos)
Rhubarbe : Comestible, très productif
Artichaut : Comestible, ornemental (?), puissante racine pivot
Poireau perpétuel : Comestible, alliacé fixant le souffre, aide à lutte contre les maladies cryptogamiques
Goji : Comestible, très productif

La haie implantée en une heure et demie

Arnaud Meillarec

Conseiller en jardinage avec le vivant, il met en place le Jardin-forêt des marais alliant arbres, plantes pérennes et annuelles sur 1000m2. Il anime l'association "Cordemais en permaculture".

Laisser un commentaire