Innovation à Cordemais : « à quoi pony » invente la permaculture des marais

Soutenu par les fabriquants de lessive GreenWasher, la nouvelle entreprise qui monte à Cordemais a voulu repenser l’usage du marais : so disruptif! Et on vous le dit tout de suite, it’s going to change the world !

Mais il sert à quoi le poney ?

Cette idée de génie est survenue au PMU du coin, comment repenser l’usage du poney shetland dans le contexte des marais de Cordemais en l’intégrant dans la pensée systémique de la permaculture ? « On a tout de suite pensé à l’aquaponie » – ce circuit d’élevage de poisson dans lequel poussent des légumes – « mais notre poney ne savait pas nager. »

« Il y avait la possibilité de produire de l’huile de palme grâce à des canards et puis on s’est dit que finalement les orangs outans c’est pas si important, on en connaît aucun personnellement ».

Au Nord, y avait les coraux

« Nous nous sommes inspirés de la ferme piscicole de Veta Palma dans le sud de l’Espagne, où l’on élève des poissons de manière extensive dans des marais. »

Très soucieuse de l’environnement, la prometteuse équipe souhaitait aussi réhabiliter des espèces en voie de disparition et atteindre un équilibre écosystémique : les coraux oxygènent l’eau et abritent des poissons clowns, très utiles pour que les crevettes ne s’ennuient pas. Au final, les poneys sont surtout là pour les câlins.

Le modèle économique est à définir, « pour l’instant on va surtout vendre du rêve, ce qui correspond bien à nos partenaires. Nous avons aussi pensé à une application smartphone. »

Le powerpoint est bientôt terminé

L’équipe en est encore à la phase de prototype, le powerpoint est bientôt terminé. « D’ici quelques mois, on va faire un premier tour de table pour investir dans un poisson rouge, on espère lever plusieurs millions d’euros, ça coûte cher la recherche. Et si le deuxième palier du crowfunding est franchi, on envisage de planter un arbre ». Tellement XXIème siècle!

Arnaud Meillarec

Conseiller en jardinage avec le vivant, il met en place le Jardin-forêt des marais alliant arbres, plantes pérennes et annuelles sur 1000m2. Il anime l'association "Cordemais en permaculture".

Laisser un commentaire