Les habitants du sureau

Au mois de mai, le sureau déploie ses fleurs odorantes. Les amateurs de limonade ou de bière rafraîchissantes se mettront à la quête de ces précieuses ombelles et remarqueront que cet arbuste attire d’autres espèces. Les pucerons apprécient particulièrement la sève du sureau, et en conséquence vous trouvez régulièrement des coccinelles sur ses tiges.

On s’amuse bien sur le sureau

Le cétoine doré dont la larve se développe dans le compost, se régale des fleurs de sureau une fois adulte.

Cétoine doré sur fleur de sureau

Cétoine doré en vol

Cétoine doré en vol

Comme son nom l’indique, le sureau pousse là où il y a de l’eau. Si vous souhaitez en planter au jardin, pour nourrir les coccinelles qui se déplaceront plus tard sur vos plantes potagères, et profiter de ses fleurs odorantes pour diverses préparations culinaires ou médicinales, vous lui choisirez un emplacement frais et humide. Une sortie des eaux usées est idéale, si elles ne sont pas polluées.

Arnaud Meillarec

Auteur, conférencier, conseiller en jardinage avec le vivant, il met en place le Jardin-forêt des marais alliant arbres, plantes pérennes et annuelles sur 1000m2. Il a fondé et anime l'association "Cordemais en permaculture".

Laisser un commentaire