Lettre d’information décembre 2018

Alors que l’année 2018 s’achève, avant d’entrer en hibernation comme les ours et les marmottes, il nous faut encore planter des arbres, c’est le bon moment !

Prochaines rencontres

Samedi prochain, 1er décembre 2018, nous implanterons une haie fruitière au jardin partagé de Cordemais, après avoir étudié les guildes de plantes à associer au pommier et au poirier.

Atelier plantation d’une haie fruitière

Vendredi 7 décembre, rassemblement des coquelicots à 18h30 devant la mairie de Cordemais. Comme au mois de novembre, nous chanterons la chanson des coquelicots.

Vendredi 14 décembre, nous fêterons ensemble le premier anniversaire de l’association. Tous les adhérents sont invités pour jouer ensemble au jeu collaboratif pédago(écolo)gique La toile du vivant pour l’ultime rencontre de 2018.
Alors que l’agriculture conventionnelle est décriée pour ses impacts négatifs, nous verrons ensemble les réponses apportées par l’agroécologie, grâce à une méthode visuelle, collaborative et ludique.
Nous sommes 40 adhérents, j’espère que nous serons nombreux.

Enjeux et techniques de l’agroécologie

Les nouvelles de l’association

Jean-Claude du jardin de la Chenaie partage son expérience de l’accueil de la biodiversité au jardin et le résultat est impressionnant.

Hérissons, orvet, lézards, moineau domestique, mésange charbonnière, merle noir, tourterelle turque, grenouilles, crapauds…

Faux Pic vert de chez ’Arrosoir & Persil™ et de l’Artisanat équitable du Zimbabwe

Retour d’expérience sur la culture de la tomate sur butte de fumier frais, par Vincent du jardin de la Croix Morzelle.
Tomates mises en place mi-juin, quelques jours après la création de la butte avec du fumier de cheval assez pailleux récupéré en écurie, aucun travail du sol et très peu d’arrosage.
Les résultats sont très satisfaisants !

Tomates sur butte de fumier

Voici les prises de notes de la conférence « quel temps fera-t-il demain? » proposée par l’association Scolie le 13 novembre 2018 à Saint Etienne de Montluc, à laquelle étaient présentes environ 80 personnes.

Evolution du climat

Connaissez-vous la carte Près de chez nous ? C’est une carte collaborative des initiatives de transition, nous avons déjà ajouté des lieux autour de Cordemais, faites signes si vous pensez qu’il en manque.

Les initiatives de transition Près de chez nous

Alexia témoigne de son utilisation du four solaire et du four à bois économe sur le site de Bolivia Inti.

Le four solaire de Bolivia Inti

Pour ceux qui hésiteraient encore sur les essences à implanter au jardin, j’ai publié la liste des nouveaux arbres au jardin-forêt des marais.

Puisqu’il faut réduire notre impact carbone, en particulier dû à l’usage du numérique, une feuille de chou mensuelle collaborative éditée dans chaque commune relayant les événements écolo et low tech locaux, ça vous intéresse ? Une idée de nom EcoLowCal.

Vu sur le web

« En France, le stock de carbone contenu dans les trente premiers centimètres du sol est estimé à 3.2 gigatonnes; une augmentation de un pour mille de ce stock permettrait de compenser 12% des émissions agricoles françaises de gaz à effet de serre.
Une étude menée par l’INRA suggère plusieurs pistes pour arriver à ces fins : limiter le labour, implanter des couverts végétaux, développer l’agroforesterie et optimiser la gestion des prairies. »
L’agriculture peut ralentir le réchauffement climatique.

J’en profite pour vous informer que j’utiliserai désormais mon prénom de naissance Arnaud qui a été choisi par mes parents et qui est reconnu par l’administration (je me suis fait refuser l’ajout d’un nouveau prénom sur ma carte d’identité).

J’utilise le prénom Gwendal depuis que je joue de la musique sur scène.
L’utilisation d’un pseudo était bien pratique à l’époque où je travaillais en parallèle dans l’informatique. J’ai gardé le prénom Gwendal pour mes activités en lien avec la permaculture afin de continuer à les séparer de mon travail.
Ayant décidé de consacrer ma vie professionnelle à la défense du vivant d’une part, et de relancer un projet musical (chant – harpe – guitare) d’autre part, afin de ne pas tout mélanger et d’être un peu plus cohérent j’ai pris la décision de disjoindre à nouveaux mes deux prénoms et de communiquer désormais au sujet de la défense du vivant avec le prénom d’Arnaud et de continuer mes démarches musicales avec le prénom de Gwendal.
Ca va vraiment me simplifier la vie (même si ça n’en a pas l’air), et en plus ça fera plaisir à ma maman 😉
Merci de votre compréhension

Bonne fin d’année à toutes et à tous, à bientôt

Arnaud Meillarec pour Cordemais en permaculture

Arnaud Meillarec

Conseiller en jardinage avec le vivant, il met en place le Jardin-forêt des marais alliant arbres, plantes pérennes et annuelles sur 1000m2. Il anime l'association "Cordemais en permaculture".

Laisser un commentaire