Lettre d’information novembre 2019

Bonjour à toutes et à tous,
quelques nouvelles de Cordemais en permaculture en ce mois de novembre 2019.

Depuis la dernière lettre

Création de commun, bibliothèque

Afin de se constituer une base documentaire commune sur le territoire, Cordemais en permaculture s’est engagé dans la création d’une bibliothèque de livres de référence sur la permaculture appliquée au jardinage.
Nous avons acquis ce mois-ci deux nouveaux ouvrages, le premier sur l’urine, pilier de la fertilité au jardin, et le second sur les jardins-forêts.

L’urine de l’or liquide au jardin Renaud de Looze

Jardins-forêts, un nouvel art de vivre et de produire Fabrice Desjours

Bibliothèque d’outil

Nous avons acheté notre premier outil, une campagnole ! Les adhérents peuvent l’emprunter quand ils en ont besoin. Il s’agit d’une version jardinier, moins large et moins cher que la version maraîcher sur la photo.

La campagnole

La campagnole en démonstration au CADO à Saint Gildas des bois

Les jardins / les rencontres

Mardi 15 octobre nous étions 11 participants à la réunion publique de rentrée, dont deux non adhérents.
Brice nous a présenté le jardin collectif « le paradis des jardiniers » regroupant 33 personnes autour de 23 parcelles sur une surface totale 5600 m2 à côté de la gare de Savenay. « Le paradis des jardiniers » accueillant deux ruches, Brice a évoqué sa démarche de planter des arbres pour nourrir les abeilles tout au long de l’année, en citant l’exemple de l’api foresterie développée par Yves Darricau.

L’api foresterie d’Yves Darricau, un futur ouvrage de notre bibliothèque ?

Nous avons résumé notre visite de la pépinière Graines de bocage et de l’importance du patrimoine génétique des arbres.
David a évoqué son projet d’agroforesterie sur 6,5 hectares chez lui à Savenay également.

Ce format de réunion un soir en semaine permet de voir des personnes qui sont moins disponibles le samedi matin, et de prendre le temps de discuter ensemble dans un autre contexte que les ateliers.
A recommencer.

Samedi 26 octobre, atelier préparer son terrain / design en permaculture, il a été question de fertilité du sol, de non labour, de cycle du vivant. Nous avons ramassé les pommes de terre planté au printemps au jardin partagé de la Quenaudais, désherbé des zones de culture et testé la campagnole de l’association.

A venir

Samedi 16 novembre, gestion de la fertilité et engrais verts en permaculture

Samedi 7 décembre, plantation d’une haie fruitière

Pour retrouver plus d’événement sur le territoire, rendez-vous sur le calendrier.

Quelques conseils de Jean-Claude pour l’automne

L’automne est une période propice à la préparation des surfaces en vue de futures plantations printanières. Faute de terre végétale disponible, vous pouvez utiliser la technique des lasagnes (voir explications). Elles seront bien décomposées au mois d’avril.

C’est le moment de profiter de toutes les ressources du jardin pour amender, pailler à l’aide du compost, des feuilles, des broyats (Bois Raméal Fragmenté ), du foin, la pédofaune travaillera pour vous cet hiver . Vous pouvez aussi profiter des promenades dans les bois pour ramener du terreau de feuilles.Comme le dit un adage: « Sol nu, sol foutu! ».
Ne nettoyez surtout pas votre potager car les organismes du sol ne seront pas contents, ainsi que les insectes bénéfiques, les oiseaux, les petits mammifères utiles. En effet, vous allez leur retirer la nourriture et les abris sur lesquels ils comptaient pour passer l’hiver.

Cela peut être aussi un moment pour réaliser quelques aménagements ou constructions favorisant la biodiversité dans votre jardin.
Vu sur internet, 20 astuces pour transformer votre jardin en oasis : https://www.hortus-france.org/astuces-hortus
Traduction faite au jardin de la Chenaie à petite échelle avec une sablière pour les insectes qui nichent au sol et une mini pyramide.

A partir de mi novembre jusqu’en mars hors période de gel, nous allons pouvoir compléter nos zones fruitières de nouvelles variétés. L’atelier du 7 décembre peut vous permettre d’acquérir les connaissances nécessaires.

Et puis savourons les couleurs présentes ou à venir au jardin, tout en triant les graines récoltées en vue d’un éventuel partage .

A bientôt

Abonnez-vous à notre lettre d'information, laissez nous votre e-mail

Arnaud Meillarec

Auteur, conférencier, conseiller en jardinage avec le vivant, il met en place le Jardin-forêt des marais alliant arbres, plantes pérennes et annuelles sur 1000m2. Il a fondé et anime l'association "Cordemais en permaculture".

Laisser un commentaire