Prise de notes : potentiel RedOx et santé des plantes, par Olivier Husson

Potentiel RedOx donne la disponibilité des électrons

1- Le système sols/plantes est un système électrique fonctionnant au solaire
2- Le carbone du sol est une réserve d’énergie et un habitat : le gite et le couvert
3- La structure du sol et les micro organismes sont les clefs de la nutrition et de la santé (électrons et protons)
4- La nutrition des plantes : racine + rhizosphère
5- La santé des plantes : prophylaxie par des sols suppressifs
6- Une nouvelle « phyllosophie » de l’agriculture : un compte en banque bien rempli (de carbone) grace aux plantes
« La vie est un petit courant électrique entretenu par le soleil » A. Szvent-Gyorgyi
Le potentiel RedOx défini le niveau de charge de la batterie
Une batterie bien chargée sans noyer le carburateur
Si la conductivité électrique du sol est faible, on produit peu
Si elle trop forte, on produit beaucoup mais on vide rapidement notre batterie
Il faut avoir les panneaux solaires qui rechargent
Nous avons compensé la baisse de la matière organique des sols – donc la baisse de la charge de la batterie – en augmentant la conductivité électrique (CE) grâce aux engrais minéraux et au labour
les macro agrégats vont permettre de stocker de l’eau et de permettre la circulation de l’air
la structure est créée et maintenue par l’activité biologique, alimentée en énergie par les plantes

Taux de MO bas, faible activité biologique, taux d’argile bas, mauvaise structure : peu de tampon redox, fortes fluctuations. En cas de pluie : asphyxie, en cas de sécheresse : oxydation
on gagne des électrons : la réduction
les racines carencées en fer vont envoyer de la réductase pour réduire le fer et le solubiliser
elles peuvent aussi acidifier le sol
c’est le rapport entre le Ph et la conductivité qui indique la solubilité des éléments
nitrate et ammonium modifie le pH du sol de manière inversée
photosynthèse : acidification et réduction
les insectes n’aiment pas la vitamine C et les phénols
le conventionnel joue sur l’oxydation pour tout tuer
toute l’énergie du système vient des feuilles des plantes
1% de carbone pour 10% d’argile pour avoir une structure équilibrée
un sol vraiment riche permet d’exporter les intérêts sans décapitaliser

Des ressources sur John Kempf

Arnaud Meillarec

Auteur, conférencier, conseiller en jardinage avec le vivant, il met en place le Jardin-forêt des marais alliant arbres, plantes pérennes et annuelles sur 1000m2. Il a fondé et anime l'association "Cordemais en permaculture".

Laisser un commentaire