Prises de notes : L’agriculture ou la pire erreur de l’histoire de l’humanité (par Jared Diamond et Clive Dennis)

en changeant radicalement la façon dont nous obtenons notre nourriture, le développement de l’agriculture nous a condamnés à des conditions de vie pires que celles dont nous jouissions avant : déclin de notre temps de loisir ; nourriture de moins bonne qualité ; moins bonne santé, et perte de notre autonomie. Non seulement cela, mais l’agriculture a aussi engendré les premières occurrences significatives de guerre à grande échelle, les inégalités, l’impérialisme, la hiérarchie, la pauvreté, le crime, la famine, le changement climatique d’origine humaine ainsi que l’extinction de masse.

Ainsi, avec l’avènement de l’agriculture, une élite se trouva mieux lotie, tandis que la plupart des gens virent leur condition se dégrader.

« La force fait le droit ». L’agriculture pouvait soutenir une population bien plus importante que la chasse, en dépit d’une qualité de vie plus pauvre.

un champ entièrement recouvert d’une espèce de plante comestible nourrit bien plus de bouches qu’une forêt où les plantes comestibles sont dispersées

Les chasseurs-cueilleurs pratiquaient le mode de vie le plus abouti et le plus durable de l’histoire humaine. En revanche, nous luttons toujours avec la pagaille dans laquelle l’agriculture nous a précipités, et il n’est pas certain que nous puissions nous en sortir.

L’agriculture ou la pire erreur de l’histoire de l’humanité (par Jared Diamond et Clive Dennis)

Arnaud Meillarec

Conseiller en jardinage avec le vivant, il met en place le Jardin-forêt des marais alliant arbres, plantes pérennes et annuelles sur 1000m2. Il anime l'association "Cordemais en permaculture".

Laisser un commentaire