Intelligence collective : des principes pour une équité dans la répartition des tâches et des productions du groupe

Ne pouvant nous réunir physiquement en raison de la crise sanitaire, nous avons réfléchi collectivement par envoi d’emails à la question

Quelles sont pour vous les principes à mettre en place dans l’association afin d’assurer une équité dans la répartition des tâches et des productions du groupe ?

Voici la synthèse des réponses de 15 personnes différentes :

Cadre de fonctionnement

1- Définir des objectifs communs
2- S’accorder sur des règles
   +le facteur numéro 1 d’une bonne entente c’est la confiance (Romain)
3- Engagements personnels
   +Besoins personnels
   +Capacités d’engagement
   +Durée de l’engagement
   +Temps de réunion réguliers

Définition des tâches

1- Demander les attentes (Jérôme) et les « bons plans » de chacun (Cloé)
2- Planifier/ anticiper/ organiser : avoir une vision à l’année des projets, objectifs (Jérôme)
3- Les tâches sont listées et caractérisées (Clément)
   + pour permettre une répartition entre un maximum de personnes (Valérie)
   + on essaie, et si ça ne marche pas bien on en reparle… (Nicolas)
4- Caractéristiques : temps et compétence nécessaires, échéance, importance
5- Que l’évaluation des contributions soit simple et définie en amont de chaque action (Stéphane)

Répartition des tâches

1- Présentation d’une charte de participation à la vie de l’asso lors de l’adhésion (Jérôme)
2- Égalitaire : au départ, chacun à un nombre égal de tâches que les personnes peuvent s’échanger (Clément)
3- Par auto saisine personnelle (volontariat)
   +à petite échelle et quand il n’y a pas ou très peu d’enjeu, tout peut se faire « En bonne intelligence« , tout est relativement fluide, mais dès que ce sont des projets avec plus d’enjeu…. (Clément)
   +liberté pour chacun.e de prendre des initiatives dans certaines limites (Romain)
   +confiance et contrôle à postériori (Romain)
4- Par propositions, en fonction des compétences, de la disponibilité et des goûts
   +bien apprécier les ressources, talents, compétences et appétences de chacun (Nicolas)
      ++s’appuyer sur la richesse de la différence (Nicolas)
      ++sondage des adhérents pour connaître leurs compétences (Jérôme)
   +répartir les tâches par affinité/temps disponible (Valérie)
   +les tâches incontournables mais que personne ne veut prendre totalement en charge sont tournantes : 3 mois chacun, à tour de rôle (Nicolas)
   +les propositions viennent d’un comité de « sages » (Fred)
5- Répartition équitable
   +il y aura toujours des personnes qui en feront plus que d’autres, cela va dépendre des disponibilités et des motivations de chacun (Fred)
   +prendre garde à l’accumulation des disparités d’investissement dans des projets collectifs (Clément)
      ++attention à la répartition des moyens (Manu)
   +être solidaires pour remplacer/aider quelqu’un en difficulté (Valérie)
      ++ne pas hésiter à demander de l’aide pour la réalisation de sa tâche (Jérémy)
6- Création de groupes par projet en communicant les besoins de l’asso (Jérôme)
   +proposer des rôles adaptés aux envies (Séverine) ou aux talents de chacun (Nicolas)
7- Penser collectif
   +produire des plants, des graines ou une production pour soi et pour l’asso ? (Jérôme)
8- Organisation : nous on fait ça via un groupe what’s ap (Séverine)
   +anticiper le matériel à prévoir lors des événements (Vincent)

Partage des productions du groupe, matérielles ou immatérielles

1- Créer l’abondance puis échanger sous forme de bourses ou mise à disposition des habitants (Cloé)
2- Favoriser les rencontres (Cloé)
3- Spontanément, les gens venant peu s’autolimitent (Robert)
4- Selon ses apports au groupe mais
   +Pas tout le monde autant : que celui qui contribue plus puisse recevoir plus que celui qui contribue moins (Stéphane)
      ++partage en proportion de l’effort fourni ? (Robert)
   +Un minimum pour tous (Stéphane)
   +Plancher/plafond : un minimum pour tout le monde et un maximum par personne (Romain)
5- Selon ses besoins
   +Nous n’avons pas tous les mêmes besoins : partage en fonction des besoins ? Besoins ? Nombre de personnes de la famille ? ou besoin au sens difficultés économiques ? (Robert)
   +Répartie en fonction des besoins de manière transparente surtout (Romain)

Échange libre entre adhérents, ou instaurer des règles d’échange ? (Jérôme)

1- Créer plus de lien (se voir plus souvent, compliqué en période covid 😆)
   +plus les gens se connaissent plus ils sont prêts à échanger (Jérôme)
2- Moyen d’échanges/communication => pour poser des questions pratiques et avoir des réponses des membres (Vincent)

Créer une monnaie locale, ou plutôt un système de partage équitable ! 😉(Jérôme)

Arnaud Meillarec

Auteur, conférencier, conseiller en jardinage avec le vivant, il met en place le Jardin-forêt des marais alliant arbres, plantes pérennes et annuelles sur 1000m2. Il a fondé et anime l'association "Cordemais en permaculture".

Laisser un commentaire