Débardage dans le bois

En permaculture, le jardin est divisé en zones numérotées en fonction de leur usage. La zone laissée à la nature, à laquelle nous accédons rarement afin que le sauvage s’exprime, est la zone 5.

Le terrain où se trouve Diaule possède ainsi une zone de bosquet où les arbres sont implantés assez densément. Malheureusement, un arbre tombé depuis plusieurs années y a détruit une clôture. Nous devions déplacer deux troncs d’arbres pour repositionner des fils barbelés afin d’empêcher les bêtes du voisin de venir sur notre terrain.

Une belle occasion de pratiquer le débardage dans des conditions assez difficiles, là où un tracteur n’aurait pas pu passer.

Arnaud Meillarec

Auteur, conférencier, conseiller en jardinage avec le vivant, il met en place le Jardin-forêt des marais alliant arbres, plantes pérennes et annuelles sur 1000m2. Il a fondé et anime l'association "Cordemais en permaculture".

Laisser un commentaire